Le Shallow Rig, ce montage qui permet de pêcher avec de gros leurres dans peu d'eau

© Julien Lecouple

Ce montage, de conception en apparence simple, a créé une petite révolution lorsqu'il est arrivé sur le marché. En quelques années il a connu une trajectoire fulgurante pour devenir un véritable « classique » pour tout pêcheur de brochet. Étudions les raisons de ce succès.

Un peu d'histoire…

Ce montage trouve ses origines en Scandinavie où il a été pensé et développé pour la pêche du brochet avec de gros soft swimbaits type « shad » sur les zones shallow (peu profondes), d'où ce nom : shallow rig. Pourquoi avoir développé un montage spécifique ?

L'apparition du shallow rig répond à un besoin, celui de pouvoir faiblement lester de gros leurres afin de pouvoir les faire évoluer efficacement dans peu d'eau. C'est face à la difficulté de trouver dans le commerce de longues têtes plombées de faibles grammages que certains pêcheurs ont eu l'idée de cette monture !

En quoi consiste le shallow rig ?

Il existe dorénavant des variantes, mais le montage original, commercialisé par Big Fish Tackle, correspond à l'assemblage suivant :

une tête en tire-bouchon (corkscrew) que l'on va visser dans le nez du leurre, associée à en enchainement d'émerillons rolling, d'anneaux brisés, d'acier gainé maintenu par des sleeves, de pics de maintien en corde à piano qui vont venir se fixer en position ventrale du leurre et de deux triples.

Le corkscrew peut être remplacé par une tête plombée (screw jig head) reliée selon le même principe à l'anneau brisé de tête. De la même manière que nous avons tous dans nos boîtes des leurres souples différents déjà montés sur des têtes plombées de différents poids, l'utilisation de screw jig head implique d'avoir quelques montures d'avance reliées à des têtes de poids différents. Cela pour plus d'efficacité et de réactivité lorsqu'il faudra, en situation de pêche, changer rapidement le poids de la tête plombée.

Une autre option, qui de mon point de vue optimise encore un peu plus ce montage, est l'utilisation de plomb-clips sur la monture d'origine sans avoir besoin de la modifier. Le John Weight, plomb-clip développé par Illex et auréolé du titre de « Best terminal tackle » à l'EFFTEX 2017, convient parfaitement à cet usage.

Des avantages multiples

Les avantages liés à l'utilisation de ce montage beaucoup plus technique qu'il ne le laisse paraître sont nombreux. En voici la liste :

  • Possibilité de récupération lente

En fonction du poids de plombée choisi, nous pourrons pêcher très lentement avec ce type de monture, chose qui est plutôt délicate avec une tête plombée classique.

  • Pouvoir pêcher en Weightless

Si les conditions l'exigent, ce montage est le seul qui permettra de pêcher avec de gros leurres souples en weightless, c'est-à-dire, sans lest additionnel (tête plombée ou plomb-clip).

  • Conserver la souplesse du leurre

Contrairement à une tête plombée classique qui viendrait traverser le leurre sur une bonne partie de sa longueur, cela ayant pour conséquence de « rigidifier » l'ensemble, le montage shallow rig permet au contraire de conserver la souplesse du leurre et de la même manière, la qualité de sa nage.

  • Armement efficace

L'armement du shallow rig avec deux triples en partie basse est particulièrement efficace pour le brochet qui, du fait du positionnement de ses yeux sur le haut de sa tête, va généralement attaquer en arrivant par en-dessous.

  • Préserver l'intégrité du leurre pendant le combat

Effectivement, après l'attaque du leurre par le poisson, la monture pourra se désolidariser du leurre. De cette manière, le poisson ne pourra plus prendre appui sur celui-ci et l'intégrité du leurre sera préservée plus longtemps.

  • Polyvalence

Même s'il est initialement pensé pour les zones peu profondes et que l'on peut préférer l'emploi de têtes plombées classique pour la prospection en traction d'une grande colonne d'eau, une monture shallow associée au bon shad et correctement lestée s'en sortira honorablement. En effet, le montage shallow rig peut s'adapter à de nombreuses situations. Il suffira alors de jouer sur le poids de la tête plombée ce qui permettra de ne pas se limiter aux zones shallows.

  • Adaptabilité

S'il a été initialement développé pour s'associer au Pig Shad, le shallow rig s'adaptera à la grande majorité des gros shads du marché (comme ici le Dexter Shad Illex).

Comment animer un leurre monté sur un Shallow Rig ?

Ce montage est initialement conçu pour les pêches du brochet en linéaire lent type « cranking shad », c'est donc ce type d'animation simple que l'on privilégiera. Il est conseillé de rompre la monotonie d'une récupération linéaire en la ponctuant de pauses au cours desquelles le leurre va redescendre lentement dans la colonne d'eau. Ce type d'animation est irrésistible pour le brochet.

Conseil

Il est conseillé de piquer une pointe de chaque triple dans le corps du leurre de manière à maintenir l'armement correctement et durablement en place sans avoir à l'ajuster entre chaque lancer. Néanmoins, si vous pêchez en weightless, vous pouvez laisser les triples pendre en dessous, car ils feront office de quille.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...