Comment avons-nous le droit de pêcher en période de fermeture du brochet

Fermeture de la pêche du brochet © Gauthier Martin

La pêche du brochet est fermée depuis fin janvier 2020, mais ça ne veut pas dire qu’il est interdit d’aller à la pêche en attendant la prochaine ouverture.

Fermeture de la pêche du brochet

Nous y-sommes, la pêche du brochet est fermée jusqu’à fin avril dans les eaux publiques nationales. Les becs vont bientôt commencer à se rassembler dans les zones peu profondes en vue de se préparer à frayer. Pour éviter de les déranger pendant la période de reproduction, toutes techniques de pêche susceptibles de capturer un brochet non accidentellement est interdite durant la fermeture. Cela inclut la pêche aux leurres et l’utilisation de poisson mort ou vif comme appât.

Que faire pendant la fermeture du brochet ?

Il faudra s’abstenir d’utiliser ses techniques avant la prochaine ouverture fin avril 2020. À moins de pêcher dans un plan d’eau privé et fermé, vos leurres et autres montages destinés au brochet devront rester dans vos boîtes. Cependant, la fermeture n’est pas synonyme d’arrêt complet de la pêche.

Bien entendu, je profite de la fermeture pour ranger, trier et entretenir mon matériel. Mais, quand on passe des soirées entières à affuter des hameçons, graisser des moulinets ou ranger des leurres, on meurt souvent d’envie d’aller faire un tour à la pêche !

Aller à la pêche reste possible

Ce n’est pas parce que la pêche du brochet est fermée qu’on ne peut plus aller à la pêche. Il reste au contraire de nombreuses possibilités pour sortir s’amuser au bord de l’eau.

Pendant la fermeture du brochet, il reste tout à fait possible d’aller pêcher au coup, à la carpe, au vers manié et même à la mouche avec de toutes petites imitations d’insectes…

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...