Bas de ligne à brochet

L’obligation de pêcher le brochet avec un bas de ligne renforcé est inéluctable. Les 700 dents acérées du brochet et ses ouïes tranchantes ne pardonnent pas.

Évitons la coupe

Sans pour autant extrapoler comme auparavant où j’ai vu certains pêcheurs apposer un bas de ligne réalisé avec du câble de frein de vélo, il existe aujourd’hui des solutions plus softs. Rappelons que la discrétion n’est pas le but recherché.

Plusieurs bas de lignes sont utilisés :

  • Supratresse
  • Fluorocarbone
  • Tiitane

Supratresse en acier

Bas de ligne pour le brochet

Supratresse acier inox est toujours une valeur sûre que j’utilise couramment pour sa souplesse (elle se noue comme du nylon) et bien entendu sa robustesse. 

Elle est ma préférée en 12 ou 24 kg. La raccorder directement sur votre corps de ligne est à oublier, au détriment de casser net au ferrage. Il est nécessaire de mettre un émerillon rolling entre le corps de ligne et le bas de ligne de 30 cm. 

Si toutefois ce dernier se met à vriller après plusieurs lancers, ne pas hésiter à le remettre en ligne en le lissant entre le pouce et l’index.

Fluorocarbone si c'est gros

Bas de ligne pour le brochet

Le Fluorocarbone utilisé principalement en gros diamètre de 80 à 100e est couramment utilisé pour pêcher au Big Bait. J’utilise le 80/100ème de Powerline depuis bien longtemps. Pour le raccorder, je brûle le bout avec un briquet sans le noircir de façon à former un champignon. Ensuite, je réalise un nœud universel avec ma tresse et je fais glisser ce dernier en le serrant contre le champignon. Ce raccord ne s’effectue qu’avec un fluorocarbone compris entre 75 et 100e, même si j’avoue avoir été coupé 1 ou 2 fois en 80.

Bas de ligne pour le brochet

Évitez les bas de ligne sleevés (sertissage) tout prêts, car bien souvent de mauvaises surprises sont à la clé. Si vous sleevez vous-même vos bas de ligne en fluorocarbone comme pour le titanium, procurez-vous les bons diamètres de sleeves et la bonne pince.

Le titane, souple et léger

Bas de ligne pour le brochet

Le titane est aujourd’hui très en vogue, souplesse et finesse assurée. Il est toutefois conseillé d’acheter la bobine afin de réaliser ses propres bas de ligne. Très intéressant pour sa souplesse et sa robustesse en petit diamètre. Utilisez des sleeves correspondant bien au diamètre. Une pince à sleeve de bonne qualité est primordiale, car vous n’aurez pas le droit à l’erreur : pas assez serré, le titane glisse dans le sleeve et trop serré, il y a risque de casse.

Bas de ligne pour le brochet

Si vous achetez un rouleau de titanium, vous pourrez réaliser des bas de ligne d’une longueur de 40 ou 50 cm. Je déconseille les bas de ligne tout faits, souvent trop courts et au vieillissement prématuré.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...