Un nœud discret et solide pour raccorder sa tresse avec du fluorocarbon de gros diamètre

Noeud de raccord tresse et fluoro de gros diamètre © Gauthier Martin

Dans la série des nœuds de raccord, voici un nœud rapide et solide que j’affectionne particulièrement pour connecter de la tresse avec du fluorocarbon de gros diamètre.

Miser sur la sécurité

Lorsque je pêche au "big bait", c’est-à-dire avec des leurres qui font minimum 50 grammes, je monte facilement en diamètre de tresse et de fluorocarbon pour supporter le poids des montages et pour assurer mes prises.

Je vais donc utiliser une tresse de 30/100 à 40/100 sur laquelle je raccorde directement un à deux mètres de fluorocarbon en 60/100 minimum, généralement j’utilise plutôt du 90/100 pour être tranquille.

Que ce soit pour assurer les lancers et éviter de satelliser ses leurres ou pour ne pas se faire couper par un brochet, le choix du gros diamètre s’impose !

Un nœud de raccord solide

Ce n’est pas le tout d’utiliser une tresse et un fluorocarbon de gros diamètre, encore faut-il les raccorder solidement, sinon cela ne sert à rien !

La principale difficulté est de trouver un nœud très robuste, mais suffisamment discret et fin pour passer dans les anneaux de la canne.

Le nœud que j’ai choisi est simple et très rapide à faire, il est hyper solide et passe bien dans les anneaux.

La réalisation :

Pour faire ce nœud, rien de bien compliqué, on prend l’extrémité du fluorocarbon et on le chauffe doucement avec un briquet pour former un petit champignon.

On veille à ce que le fluoro ne noircisse pas sinon il faut recommencer.

Le fluoro a noirci, il faut recommencer

Ensuite, on fait un nœud simple avec la tresse autour du fluoro,

Le bout de bois matérialise le fluoro pour que vous voyez mieux

puis on passe entre 5 et 10 fois dans cette boucle en prenant ensemble tresse et fluoro.

Il n’y-a plus qu’à serrer fermement en tirant la tresse par la droite, cette dernière va venir se bloquer sur le champignon, on coupe alors l’excédent de tresse et c’est terminé.

Une fois en place le nœud ne bougera plus, aucun risque qu’il lâche, mais c’est un nœud que j’utilise principalement pour le brochet. Pour le silure j’utilise une méthode de raccord encore plus solide avec des boucles coulissantes ou avec des nœuds tressés comme le fameux FG que je vais vous présenter dans un prochain article.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...