Les leurres souples de type "finesse" pour les pêches difficiles

Sandre pris avec un leurre souple Madness Madfin 6 en verticale © Gauthier Martin

Sur les postes où la pression de pêche est élevée, les leurres souples "finesse" avec une caudale plate ou effilée, sont très subtils. Ils vibrent très peu et leur nage discrète permet de tromper les poissons éduqués.

Miser sur la discrétion

Quoi de plus important pour un pêcheur, que d’avoir confiance en son leurre ? On dit, qu’avant de plaire au poisson, il doit plaire au pêcheur ! C’est surement pour cette raison que l’on préfère généralement les leurres souples munis d’une grosse caudale ronde et droite qui déplace beaucoup d’eau (shad). La caudale joue le rôle de parachute sur le leurre et le fait planer à la descente. Le battement de la caudale vibre dans la canne, on sent bien ce que l’on fait et le leurre est facilement repéré par les carnassiers.

Mais lorsque la situation est compliquée, sur des secteurs où la pression de pêche est élevée, le poisson apprend à se méfier de certains types de sons et de vibrations. Il y a aussi les jours sans activité, le poisson est apathique et il ne réagit pas, il peut fuir à la vue du montage. Dans ce genre de situation, les leurres souples "finesse" peuvent faire la différence !

Assortiment de shads finesse

Un potentiel sous-estimé

On trouve toutes sortes de leurres souples finesse sur le marché. Les plus connus sont les imitations de poisson. Les "slug" ont un corps effilé qui se termine en pointe, ils sont parfaits pour obtenir une nage vive et erratique. Avec une tête plombée de forme allongée, on fait sursauter le leurre en imprimant des coups secs avec la pointe de la canne.

Ensuite, on trouve les leurres finesse avec une caudale en "V" (v-tails), elle est verticale ou horizontale, avec cette forme on obtient une nage plus planante. Je l’arme souvent avec une tête plombée football pour donner un petit rolling au leurre et pour accentuer l’effet planant.

Il y a également les shads finesse, ils ont une silhouette effilée et une minuscule caudale. C’est un bon compromis entre le shad classique avec une caudale large qui déplace beaucoup d’eau et le pur leurre finesse sans caudale.

On trouve encore bien d’autre style dans cette grande famille de leurre. Certain, comme les worms et les créatures qui feront l’objet d’un futur article, tant il y a à développer à ce sujet. On les sous-estime souvent à tort, car bien utilisés, ce sont des leurres redoutables.

Les leurres souples finesse sont parfaitement adaptés à la pêche en verticale, pour effectuer une animation minimaliste. Mais ils fonctionnent aussi très bien en linéaire.

Différents styles de shads finnesse et de têtes plombées

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...