Concours Groix et Nature, une édition 2019 réussie et en "no-kill"

Le podium de l'édition 2019 avec (au centre) l'équipe gagnante de Emmanuel Adam © Simon Jourdan

Organisé dans le cadre du Grand Prix Guyader, le concours de pêche Groix et Nature s'est déroulé les 4 et 5 mai 2019 en baie de Douarnenez. 43 équipes de 3 pêcheurs ont pris part à cette 6ème édition.

Les poissons sont mesurés puis relâchés.

Après une première journée de compétition écourtée le samedi en raison des conditions météo, les 43 équipages du concours Groix & Nature ont bénéficié de conditions quasi parfaites pour repasser aux affaires dès 8 heures, ce dimanche.

La pêche a été bonne !

Et le moins que l’on puisse dire c’est que la pêche a été bonne, ainsi qu’en témoigne Christophe Soares, Président Directeur Général de Navicom et ambassadeur de l’évènement désormais 100% no kill : "Beaucoup de poissons d’espèces différentes ont été prises, parmi lesquelles du bar en quantité plus que ce que l’on pouvait imaginer, mais aussi de la dorade grise, de la vieille bleue et même un squale. Si ce dernier n’a pas été comptabilisé, il nous permet d’envisager de rajouter la roussette au tableau des espèces du concours pour la prochaine édition. Le fait que les conditions permettent aux équipages d’aller jusqu’en bout de zone a pas mal modifié le classement établit à l’issue de la journée d’hier. Au final,c’est le team Ar Men de Manu Adam qui s’impose devant l’équipage amateur Picmous mené par Mick Poussier avec un total de dix espèces de poissons différentes prises pour un total de 280 points. Un joli score", assure Soares, ravi du succès de cette 6e édition.

Victoire logique pour Emmanuel Adam et son équipe

Manu est un pêcheur confirmé et passionné qui s’est fait remarquer pour son talent lors des épreuves de la Labrax Cup. L’homme est également concepteur de leurres pour la société Ultimate Fishing : "J’adore cette compétition car, non-seulement je connais très bien ce secteur de pêche, mais j’aime aussi le principe d’une pêche multi-espèces. C’est ce que je pratique souvent autours de l’île de Sein. Durant l’épreuve, nous avons pêché des pagres, des lieus, des daurades, des bars, des rougets grondins ainsi que des vieilles. Nous avons alterné les pêches aux leurres avec le One Up (couleur ayu) et le jig Les Senans. Ce jig que j’ai moi-même développé pour la société Ultimate Fishing est commercialisé sous la marque Xorus. J’adore cette compétition, non-seulement pour la variété des prises, mais aussi pour l’ambiance qui y règne", explique Emmanuel Adam.

Un coucours ouvert à tous

Tout comme Marianne Guyader, Directrice Générale de Groix & Nature : "Le concours, ouvert à tous les passionnés, a su se renouveler puisque cette année, il s’est déroulé sur deux jours contre un auparavant, et s’est joué en 100% no-kill. Cela a permis d’ouvrir la compétition à différentes typologies de personnes : les femmes, les jeunes, les pros, les amateurs… On a vu que chacune de ces catégories, ça avait été très disputé. Cela montre à la fois que la pêche est à la fois un vrai sport et une discipline très actuelle. Nous sommes ravis d’avoir ainsi contribué à la promotion de la multi pêche", a expliqué Marianne Guyader.

Classements Général :

  • 1. Ar Men (Manu Adam) 280 pts
  • 2. Picmous (Mick Poussier) 260 pts
  • 3. L’Arnaquente (René Le Bars) 220 pts.

Féminin :

  • 1. Krikamaste (Christophe Kerloc’h) 185 pts
  • 2. Drennec (Jean-Claude Becker) 160 pts
  • 3. Suprise (Fabienne Perrot) 150 pts.

Junior :

  • 1. Nino (Grégoire Marchadour) 175 pts
  • 2. Caja4c (Raphaël Brunias) 160 pts
  • 3. Breizh Fishing (Aurélien Faillard) 125 pts
Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...