Carte de pêche, payer c'est voter

Acheter sa carte de pêche, une façon de voter pour choisir sa Fédération et son association © touteleurope.eu

Lorsque j'achète ma carte de pêche tous les ans, je suis conscient que le choix de mon association est importante au même titre qu'un citoyen qui vote pour choisir son parti.

Où vont les recettes des cartes de pêche

Lorsque l'on achète sa carte de pêche on peut se demander à qui va être reversé l'argent de cette cotisation et comment il est investi.

Pour mieux comprendre où va notre argent quand on paye sa carte de pêche, voici un tableau de répartition des montants 2015 provenant du site internet de la Fédération de Saône-et-Loire :

Redistribution des recettes de la carte de pêche

Exemple:

Principe de répartition des cotisations

Payer pour valoriser les milieux

Beaucoup de pêcheurs semblent prêts à accepter cette taxe si elle permet de protéger et de gérer les milieux pour enrichir la ressource halieutique.

Mais, quand on voit parfois comment l’argent est réinvesti ou comment les milieux sont gérés, ça ne donne pas forcément envie de continuer la pêche.

Ce que veulent les pêcheurs, c’est payer pour financer des actions concrètes pour protéger et valoriser la ressource.

Réintroduire et protéger une espèce phare comme le black-bass, la star de la pêche au leurre

Il ne faut pas se mentir, même si nous ne sommes pas les plus mal lotis en France, nous pourrions faire beaucoup mieux sur un territoire qui possède un tel potentiel !

Payer c’est voter

Je dois payer 100 € pour assouvir ma passion, pas de problème, je veux bien payer même un peu plus chère si cela m’offre la possibilité de pêcher des milieux protégés et bien gérer, riche en poisson et où je vais prendre un grand plaisir à pêcher !  Par contre, c’est terminé je ne paye plus pour rien, je veux que mon argent soit utilisé pour la protection et à la gestion des milieux aquatiques.

Maintenant, nous pouvons prendre nos cartes de pêche sur internet et comme de nombreux pêcheurs, je choisi de donner mon argent à la fédération et à l’AAPPMA qui le mérite le plus en fonction des actions qu’elles mènent en faveur du développement pour la pêche sportive et de la protection des milieux.

Empoissonnement de sandre, une espèce trés convoitée par les pêcheurs de carnassiers

Cela peut changer la donne et favoriser les meilleures associations pour récompenser leurs efforts de gestion et de protection des ressources. Acheter sa carte de pêche devient ainsi un acte de vote pour défendre ce qui nous semble le plus juste.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...